About

Autodidacte, Caroline Bertin a débuté la photographie pendant son adolescence, à la fin des années 90, avec l’appareil argentique de son père. 

Elle grandit à Toulouse, et travaille ensuite en tant qu’actrice entre 2003 et 2011, principalement dans le milieu du théâtre contemporain, sous la direction de plusieurs metteurs en scène.

Sensible à la question des représentations de la tragédie dans l’art, jusqu’en 2011, elle nourrit son travail d’expériences de plateau issues d’univers multiples du théâtre et de la danse, entre autres auprès de Howard Barker, Hervé Taminiaux, Séverine Astel, Philippe Combes, Michel Mathieu, Claire Lasne-d’Arcueil, Sébastien Lange. 

Après une première expérience de cinéma en 2011 sous la direction de Nicolas Klotz et Elisabeth Perceval, elle écrit un premier scénario puis réalise quatre courts-métrages entre 2012 et 2016.

Depuis trois ans, elle se consacre entièrement à la photographie.

Son travail est influencé par de nombreux artistes tels que Ingmar Bergman, Pina Bausch, Wim Wenders, Todd Hido, Alfred Hitchcock, Angelica Lidell.

Entre photographie et cinéma, ses projets évoluent vers la recherche d’une poésie dans l’image, une poésie de l’étrange et du sensible.


Let’s build something together.